Factory design : aperçu, définition et perspectives d'avenir

Qu’est-ce que le factory design ? Pourquoi un bon factory design est-il si important et quelles sont les premières étapes ? Tout ce que vous devez savoir sur le factory design.

L’avenir du factory design s’accompagne de grands défis, surtout si l’on considère la transformation numérique et les progrès qui y sont associés. La dynamique croissante du marché, l’évolution rapide de la technologie numérique et les exigences toujours plus grandes des clients ne sont que quelques-uns des défis auxquels sont confrontées les entreprises tournées vers l’avenir. De nombreuses parties prenantes et intérêts se réunissent ici pour générer la meilleure solution parmi les options disponibles. Mais par où commence-t-on et quand la conception s’arrête-t-elle ? Que se passe-t-il lorsque quelque chose doit changer dans la production ? Une usine moderne doit être capable de s’adapter avec souplesse et rapidité au changement – et c’est précisément là qu’un bon factory design entre en jeu.

Qu’est-ce que le factory design ?

Le factory design est utilisé pour planifier les changements lorsqu’une usine ou une ligne de production doit être modifiée. Le factory design est également utilisé pour planifier et aménager des usines entièrement nouvelles. Ce processus structuré implique la conception systématique et orientée vers un objectif des usines. Il s’étend sur plusieurs phases allant de l’analyse opérationnelle et de l’aménagement initial à la mise en œuvre et à la mise en service. Le processus de conception est soutenu par divers outils et méthodes. Dans la plupart des cas, un logiciel de CAO spécialement adapté est utilisé pour concevoir le site de l’usine et les différents bâtiments de l’usine en 3D. Des outils d’analyse et de visualisation pour l’optimisation des processus et la présentation réaliste de la conception 3D sont également souvent utilisés.

Was ist Fabrikplanung?

Dans le factory design, les usines entièrement nouvelles sont souvent appelées projets « green-field ». Lorsqu’une usine existante est agrandie, modifiée ou réduite, il s’agit d’un projet « brownfield ».

Aujourd’hui, le factory design consiste à créer un processus de production durable, mais aussi adaptable pour répondre aux exigences futures. Il ne s’agit donc pas seulement d’une conception et d’une mise en œuvre ponctuelles, mais plutôt de penser à l’avenir et de laisser suffisamment de place aux ajustements et adaptations futurs. C’est la seule façon pour les entreprises manufacturières de rester flexibles et efficaces.

La différence entre la planification de la production et le factory design – expliquée simplement

Afin de distinguer les activités de planification au sein de l’usine, il est utile de faire la différence entre la planification de la production et le factory design pour éviter les malentendus. Le facteur clé de différenciation ici est le temps. La planification de la production et le contrôle des processus concernent les activités quotidiennes et les objectifs à court terme, tandis que le factory design se concentre exclusivement sur les objectifs à moyen et long terme et leur mise en œuvre.

Planification de la production et factory design – planification quotidienne et à long terme

Ces deux tâches différentes entraînent naturellement des exigences, des méthodes et des processus différents. Dans le cas de la planification de la production, par exemple, bien que les opérations soient gérées de manière optimale à court et à moyen terme, la vision à long terme fait généralement défaut. En revanche, le factory design, qui a l’œil sur les modifications matérielles de l’agencement global de l’usine pour divers scénarios futurs, n’est peut-être pas en mesure de prévoir précisément les ressources nécessaires, mais il peut établir des plans de base.

On peut donc considérer qu’il s’agit d’un cycle : l’équipe de production spécifie les exigences de production à l’équipe de factory design. Cette dernière optimise l’agencement de l’usine et renvoie les plans actualisés à l’équipe de production. De cette façon, les méthodes de planification du factory design et les méthodes de contrôle de la production de l’usine se complètent de haut en bas.

Fabrikplanung – Übersicht

La conception et l’exploitation des usines doivent être coordonnées et réunies. Ici, les procédures de processus et les ressources disponibles sont écrites et analysées. Si les processus changent, les ressources nécessaires doivent également être prises en compte. Un exemple est la planification de la capacité disponible d’une usine et la disposition des machines nécessaires dans l’agencement de l’usine.

Pourquoi un factory design de qualité est-il si important ?

Fabrikplanung – Definition

Le sujet du factory design est généralement abordé une fois que des objectifs concrets ont été définis, c’est-à-dire lors de la planification d’une nouvelle usine ou de transformations. C’est à ce moment-là que les coûts probables du projet commencent à apparaître clairement, nécessitant souvent un investissement en capital important. La direction se rend alors compte qu’elle a un projet de grande envergure sur les bras et que, outre le temps nécessaire à la conception et à la planification, elle aura besoin du savoir-faire d’experts. C’est précisément la raison pour laquelle il est souvent fait appel à des sociétés de conception externes pour soutenir de tels projets.

Le factory design peut être considéré comme un projet ponctuel qui se termine par la mise en service, en partant du principe qu’aucun réglage fin ne sera nécessaire. Cependant, dans la pratique, le changement est inévitable. Il est donc plus judicieux de se préparer à réagir de manière flexible et rapide aux changements qui ne manqueront pas de se produire de toute façon.

Lire plus d’articles sur le sujet « factory design » :
Implantation d’usine : 5 erreurs à éviter à tout prix

La polyvalence d’une usine est un élément clé de sa durabilité

Le factory design ne se limite donc pas à la réalisation d’un projet qui se termine par la mise en service. La mondialisation, la dynamique croissante du marché et les pressions accrues sur les coûts ne modifient pas seulement les exigences de fabrication, mais exigent également une adaptation des installations de production. Il s’agit là d’une tâche permanente pour les entreprises tournées vers l’avenir, qui pose les bases de systèmes à la fois fonctionnels et efficaces. Après tout, les sommes élevées investies doivent être caractérisées par une longue durée de vie. Fondamentalement, la planification du changement consiste à prendre des mesures pour s’assurer que l’usine peut évoluer vers plusieurs visions différentes de l’avenir en cas de besoin. Cela peut impliquer l’intégration de nouveaux produits, ou des philosophies et technologies de production innovantes. S’il devient nécessaire de produire de nouveaux composants ou si le processus de fabrication change, il est important de pouvoir réaffecter les installations de production avec un minimum d’investissements supplémentaires. Cela exige un haut degré de polyvalence dans l’usine.

Quels sont les objectifs du factory design ?

Les principaux objectifs du factory design sont généralement similaires pour tous les types de projets. Outre une productivité et une efficacité élevées, l’accent est également mis sur la sécurité des conditions de travail et la bonne utilisation de l’espace. Afin d’être prêt à faire face à tout changement qui pourrait survenir à l’avenir, une capacité de production hautement flexible est également un objectif clé. Mais des sujets tels que la gestion intégrée sont également de plus en plus mis en avant. Alors que dans le passé, ce sont surtout les architectes et les constructeurs qui déterminaient la conception d’un bâtiment d’usine, aujourd’hui, ce sont les opérations de l’usine qui sont le facteur décisif – l’approvisionnement en matériaux, la fabrication et l’assemblage, le contrôle de la qualité, le stockage et le transport sont désormais comme les engrenages finement engrenés d’une machine qui fonctionne bien.

Le factory design nécessite des modèles d’équipement, des plans d’usine et une méthodologie de conception solide, ainsi qu’un logiciel approprié pour produire et présenter le design. Étant donné que tout changement implique que les processus de production changent également, s’il reste à ce stade des processus inefficaces qui ralentissent la production, y remédier est généralement plus coûteux par la suite.

Die Ziele einer Fabrikplanung

Factory design dans toute l’industrie

On trouve des sociétés professionnelles d’ingénierie de projet offrant des services tels que le conseil, la conception et la construction dans toutes les industries manufacturières. Chaque industrie a des exigences de production uniques, ce qui signifie que les machines, les systèmes, le stockage et le transport doivent être différents. Néanmoins, tout projet de nouvelle usine ou de transformation nécessite toujours une préparation systématique et une planification précise.

Embouteillage de boissons

Les embouteilleurs de boissons doivent constamment revoir et adapter leur économie de distribution. Après tout, chaque jour, des millions de bouteilles en verre et en plastique et de canettes en métal passent par les usines d’embouteillage. Ces usines approvisionnent les petits et grands détaillants du monde entier. Pour les usines dont les besoins en énergie sont élevés, un lieu où les coûts d’électricité sont faibles est un élément important. Mais la présence de spécialistes de l’industrie à proximité du site joue également un rôle majeur dans la conception et l’exploitation d’une usine.

Dans l’industrie du conditionnement, l’emballage est utilisé pour protéger, préserver, informer et vendre les produits. Bien entendu, cela nécessite un ensemble d’équipements spécialisés pour automatiser des tâches telles que le remplissage, l’emballage, la palettisation et l’étiquetage. Les réglementations en matière de protection de l’environnement évoluent sans cesse, tout comme les emballages utilisés, ce qui signifie que les équipements d’emballage doivent être repensés, simulés, construits et mis en service.

Dans l’industrie alimentaire, en raison de la durée de conservation relativement courte de nombreux produits et des réglementations alimentaires strictes, l’accent est mis sur la durée de stockage la plus courte possible et la livraison rapide sur le marché. Ces éléments sont essentiels pour un processus de production et une distribution efficaces.

Ingénierie mécanique

Le factory design joue un rôle majeur pour les fabricants de machines de production. Toutefois, dans le cas du génie mécanique, les processus doivent être optimisés moins pour la production de masse que pour la production flexible de produits spécialisés. Dans ce cas, les produits individuels sont souvent hautement personnalisables ou modulaires.

Factory design – procédure

Quelles sont les premières étapes ?

Au départ, il y a le désir de l’entreprise manufacturière de pouvoir répondre rapidement et avec souplesse aux demandes du marché. Le factory design se concentre initialement sur l’analyse opérationnelle et la planification des objectifs. L’état actuel de l’usine est évalué et une décision est prise sur la base des résultats obtenus.

Bien que l’on puisse dire que le design détaillé suit le design conceptuel, ce que l’on appelle l’approche descendante, il existe également des phases au cours desquelles il est judicieux d’examiner le contexte global, ce que l’on appelle l’approche ascendante. Dans le cas d’une restructuration, l’état réel détaillé est connu. Afin d’analyser et de restructurer les installations clés, il convient de les considérer de manière conceptuelle. Pour ce faire, un aperçu détaillé des plans de production, de bureaux, d’entrepôts et de transport existants est préparé pour analyse. Il en ressort des exigences nouvelles ou modifiées pour l’aménagement de l’usine.

Top-down and bottom-up design tout simplement expliqué

Fabrikplanung-–-Vorgehensweise

De nombreux métiers différents – factory design complet

Les nouvelles usines et les déménagements sont généralement conçus selon une approche descendante. Le choix de l’emplacement est souvent la première priorité, car selon le type de production, il y a des considérations pratiques pour l’approvisionnement en matériaux et le transport. Outre la conception du bâtiment de l’usine, l’aménagement des installations de production entre également en ligne de compte.

Pour les projets de grande envergure, la conception des différentes zones de production nécessite un large éventail de compétences professionnelles. Souvent, de nombreux métiers sont impliqués dans le factory design : des architectes pour la conception du bâtiment, des ingénieurs pour les systèmes de chauffage, de climatisation et d’électricité, et des spécialistes en informatique et en logiciels pour les systèmes de planification, de contrôle et d’automatisation. Avec une équipe aussi nombreuse, la communication est vitale afin de maintenir une vue d’ensemble de la conception pour toutes les parties prenantes. Ici, les données de conception de tous les participants doivent être combinées en un plan commun, ce qui signifie que l’aménagement de l’usine joue un rôle de premier plan dans le processus de factory design.

Aménagement d’usine en 2D et 3D

L’aménagement d’usine est l’un des éléments clés du factory design et vise à résoudre des problèmes de plus en plus complexes dans un délai de plus en plus court. Il s’agit essentiellement d’une conception qui décrit et décrit la disposition spatiale des équipements de l’usine, tels que les convoyeurs, les systèmes de remplissage et d’emballage et d’autres machines. L’objectif est d’optimiser l’utilisation de l’espace, les processus de production et les autres processus liés au système, en tenant compte des conditions locales. L’accent peut être mis, par exemple, sur la réduction des coûts et du temps, mais l’adaptabilité joue également un rôle majeur. L’ergonomie et l’interface entre les personnes, les machines et les bâtiments de l’usine font également l’objet d’une attention croissante.

Lire plus d’articles sur le sujet « factory design » :
Comment planifier l’installation de votre machine en 3D

Fabrikplanung: 2D-Layoutplanung
Fabrikplanung mit 3D-Layoutplanung

Un plan d’usine fournit un niveau de détail élevé, même aux premiers stades d’un projet, et ne nécessite souvent que des optimisations mineures. Il va directement au cœur du problème et répond à de nombreuses questions, telles que les processus de travail nécessaires et les coûts d’exploitation.

Malheureusement, les plans d’usine sont encore trop souvent produits entièrement en 2D. Ce qui semble rapide, simple et clair à première vue en 2D, peut souvent masquer de nombreux problèmes qui ne demandent qu’à se produire. En effet, les usines modernes sont très complexes et les collisions négligées par le processus simpliste de mise en page en 2D ne deviennent apparentes qu’au cours de la construction, ou même plus tard, pendant l’exploitation. Les coûts de correction sont élevés pendant la construction, et le deviennent encore plus si les problèmes sont découverts pendant l’exploitation et entraînent un arrêt de la production.

Qu’est-ce qui fait un bon factory design ?

Vous pensez peut-être qu’un plan en 2D est plus facile à comprendre et à modifier qu’un plan en 3D, et qu’il peut également être rapidement communiqué à votre équipe et aux parties prenantes externes, mais dans la pratique, la grande puissance des systèmes informatiques actuels et la disponibilité de logiciels 3D puissants font des plans en 3D une proposition bien plus efficace. Par exemple, avec une implantation en 2D, chaque vue orthogonale et en coupe doit être dessinée manuellement, alors qu’avec une implantation en 3D, les changements peuvent être effectués en quelques clics, et toutes les vues requises sont alors générées automatiquement – après tout, la 3D peut également fournir la 2D.

Le passage au factory design en 3D est donc la première étape d’un projet d’usine réussi. Cela permet non seulement d’éviter les erreurs inutiles, mais aussi de réaliser d’importantes économies et de réduire les délais du projet, tout en garantissant la qualité de la conception.

Webinaires actuels de M4 PLANT

CAD Schroer organise régulièrement des webinaires en anglais et en allemand. Inscrivez-vous dès aujourd’hui au prochain webinaire et profitez de son contenu informatif. Bien entendu, tous les participants inscrits recevront le lien vers l’enregistrement du webinaire.

Online-Schulungen

Les bons outils pour le factory design numérique

Il existe sur le marché divers outils logiciels pour le factory design qui permettent d’obtenir des résultats précis et de haute qualité. La plupart d’entre eux sont des systèmes de CAO 3D qui prennent en charge le processus de conception dès le départ pour des projets tels que le développement de nouvelles usines et la modification d’usines existantes.

Les systèmes de CAO modernes tels que M4 PLANT permettent de représenter numériquement des usines et des installations entières en 3D. Avec M4 PLANT, il est possible de produire des factory design 3D multidisciplinaires à partir de dessins d’usine existants et de modèles d’équipement provenant de fournisseurs. Les dessins 2D tels que les plans des bâtiments peuvent être importés et utilisés comme base de la conception 3D. Le concepteur peut décider de la géométrie du dessin 2D à utiliser et de l’endroit où il doit être positionné dans la conception 3D. Les données de terrain en 2D peuvent également être utilisées pour créer un modèle de terrain détaillé en 3D. Cela permet également de calculer le volume de terre qui devra être excavé pour les fondations de l’usine.

Ce logiciel, spécifiquement développé pour le factory design, peut également être utilisé pour mettre rapidement en page des symboles 2D représentant des modèles 3D de machines et de réservoirs, la mise en page pouvant ensuite être visualisée en 3D complète en cliquant sur un bouton. La même technique peut également être utilisée pour positionner facilement les murs et les colonnes des bâtiments d’usine. Des textures peuvent ensuite être appliquées aux surfaces pour renforcer le réalisme de la représentation. À tout moment au cours du processus de conception, des dessins 2D contenant des élévations et des vues en coupe peuvent être automatiquement générés à partir du modèle 3D. Des outils étendus de cotation et d’annotation sont également fournis pour montrer les dimensions et ajouter des notes. De cette façon, des dessins 2D précis peuvent être produits très rapidement pour votre équipe ou vos fournisseurs.

M4 PLANT vous aide à déterminer les coûts du projet, même aux premiers stades du factory design, de sorte que des ajustements peuvent être rapidement effectués si nécessaire. Des listes de pièces détaillées pour l’ensemble de la conception peuvent être générées automatiquement et sorties pour être utilisées avec d’autres systèmes, ce qui simplifie et rationalise considérablement l’ensemble du processus de factory design.

Solutions pour le factory design

Fabrikplanung – Übersicht
D’autres modules permettent au logiciel de répondre aux exigences de l’entreprise et de s’intégrer à d’autres systèmes internes. M4 PLANT a une structure modulaire, de sorte que seuls les modules et interfaces nécessaires à un projet doivent être utilisés. D’autres modules peuvent être ajoutés si les besoins augmentent par la suite. Par exemple, les modules de construction et d’aménagement déjà mentionnés peuvent être complétés par des modules supplémentaires allant de la conception de tuyauterie en 3D à l’aménagement de gaines, en passant par la conception de la charpente métallique et le routage des câbles, et bien plus encore.

Les convoyeurs, l’un des principaux modules du factory design, sont essentiels pour le transport des matériaux et des produits dans la plupart des usines. Avec M4 PLANT, il est facile d’acheminer des lignes entières de convoyeurs grâce à son module de manutention mécanique. Les convoyeurs, ainsi que les grues, les robots et les chariots élévateurs à fourche peuvent être sélectionnés dans des catalogues librement configurables, puis disposés pour constituer de vastes systèmes de convoyage. Il est également possible d’animer des éléments tels que des grues et des robots pour une représentation encore plus réaliste.

Gaines et acheminement des câbles

Le module de canalisation est une autre extension utile du logiciel. Dans ce module, les gaines, les réducteurs, les coudes, les ventilateurs et de nombreux autres types de composants de gaines peuvent être sélectionnés dans les catalogues fournis pour créer des systèmes de chauffage, de climatisation et de ventilation en 3D. Les chemins de câbles doivent également être conçus avec soin dans les usines. C’est pourquoi un module de conception électrique est fourni pour permettre la conception par catalogue de réseaux de chemins de câbles et d’échelles, ainsi qu’une puissante fonctionnalité de routage de câbles dans la conception d’usine et le factory design.

Conception de la tuyauterie et de l’acier – deux des disciplines les plus importantes dans la conception d’une usine

Un module de conception de tuyauterie est fourni pour concevoir des systèmes de tuyauterie complets en 3D. Des dessins isométriques de tuyauterie entièrement dimensionnés peuvent également être générés automatiquement à partir de la tuyauterie 3D, avec des listes de pièces, des listes de coupe et des détails de pliage, prêts pour la fabrication. Le module de conception en acier permet de concevoir simplement et rapidement des structures en acier. Une large gamme de poutres, de colonnes, de plaques, d’échelles, d’escaliers et de rampes peut être sélectionnée et positionnée à partir des catalogues fournis. Des ajustements supplémentaires de la charpente métallique peuvent être réalisés en quelques clics à l’aide d’outils d’édition dynamiques.

Gestion des données pour un meilleur contrôle

Tous les factory designs doivent être stockés, gérés et contrôlés car cela permet de s’assurer que les designs sont approuvés avant le début de la construction et que la bonne version des documents est utilisée pour un projet. Cela permet également de réutiliser facilement une conception comme point de départ pour des projets ultérieurs de factory design. Trois éléments sont essentiels à une bonne gestion des données : le contrôle, la distribution et la réutilisation. Ils permettent aux projets d’exceller en termes de qualité, d’efficacité, de succès et de rentabilité. Pour faciliter cela, M4 PLANT propose des modules de gestion des données permettant de stocker, gérer, contrôler et réutiliser non seulement des documents individuels, mais aussi des projets entiers.

Pour qu’un factory design puisse être construit et exploité avec succès, il est essentiel qu’il n’y ait pas de collisions entre les équipements de l’usine et la structure du bâtiment. Avec une approche de conception purement 2D, les collisions sont souvent négligées en raison de la nature limitée des dessins 2D. Avec M4 PLANT, il est possible de détecter automatiquement les collisions car l’équipement de l’usine et la structure du bâtiment sont entièrement définis en 3D. La détection des collisions permet de découvrir et de résoudre les problèmes à un stade précoce dans toutes les disciplines de conception, et donc de les prévenir. Cela évite les retouches coûteuses et les retards pendant la construction et l’exploitation de l’usine. Les considérations de santé et de sécurité, telles que les distances de travail minimales ou sûres, peuvent également être prises en compte.

Visites virtuelles de type film

La possibilité d’utiliser la visualisation 3D pour les revues de conception et les présentations est prise en charge par un autre module, et constitue l’un des points forts du logiciel. Des visites virtuelles d’usines et de factory design sont réalisées à l’aide de trajectoires 3D définies par l’utilisateur. Cela permet à l’utilisateur de marcher ou de voler le long d’un chemin et de voir la conception en détail, ce qui contribue grandement à éliminer les problèmes avant la construction.

Réalité virtuelle – parcourir l’usine en réalité virtuelle

Aujourd’hui, la réalité virtuelle est un élément clé de la visualisation 3D. Elle permet non seulement d’explorer des usines et des bâtiments entiers en grandeur nature dans une RV réaliste, mais aussi de détecter encore plus facilement les défauts. Elle offre également une expérience 3D inégalée qui impressionnera le client et se traduira par un meilleur retour d’information.

En savoir plus sur l’usine virtuelle :
Le chemin de l’implantation 2D vers l’usine virtuelle

Visualisation réaliste des conceptions avec la réalité virtuelle

La réalité virtuelle offre la possibilité de présenter et de visualiser de manière réaliste les factory design. Avec la RV, un environnement interactif généré par ordinateur peut être exploré virtuellement en temps réel. Des logiciels, tels que i4 MEETING ou i4 VIRTUAL REVIEW, offrent cette possibilité. Lorsqu’ils sont utilisés avec des lunettes VR, comme les lunettes HTC Vive® ou Microsoft® Mixed Reality, les modèles CAO de produits, de machines et même d’usines entières peuvent être visualisés et analysés en taille réelle dans la réalité virtuelle. Cela ouvre non seulement de nouvelles possibilités de conception, mais offre également de nombreux avantages pour la vente et le marketing.

Dans la réalité virtuelle, les concepteurs et les ingénieurs peuvent librement parcourir les modèles de CAO en temps réel et les visualiser en taille réelle à la première personne. De même, les clients et les autres parties prenantes du projet ont un aperçu détaillé des plans de l’usine lors des présentations et des examens du projet. La RV est également un excellent moyen de présenter des produits lors de foires commerciales et d’autres événements. Même les processus de production et les flux de travail les plus compliqués peuvent être expliqués clairement et en détail. La taille de la machine ou de l’usine n’a pas vraiment d’importance.

Travail coopératif

Trop souvent, la réussite ou l’échec d’un projet dépend du niveau de coopération entre ses participants. Plus tôt vous parviendrez à impliquer tous les participants dans un projet, plus celui-ci se déroulera sans heurts. Par exemple, les architectes, les ingénieurs de production et de maintenance, les spécialistes en informatique, les experts en logistique et en manutention entrent souvent en jeu. Bien entendu, la direction de l’entreprise joue également un rôle important dans le financement du projet et la gestion des budgets et des dépenses. Les autorités réglementaires exigent des inspections et des approbations, ce qui conduit souvent à faire appel à des experts juridiques.

Les différents métiers du factory design

De nombreux experts dotés d’un grand nombre de connaissances techniques sont impliqués dans un factory design typique, mais ils n’ont généralement que leur propre domaine de spécialisation en tête. Il est donc important d’établir une structure solide et des pratiques de travail communes, surtout si l’on considère la complexité des tâches à accomplir. La majorité des projets de construction sont gérés par un entrepreneur général qui assume la responsabilité globale, et donc la responsabilité, de la réalisation du projet. Si l’entrepreneur général fait appel à des sociétés de sous-traitance pour leur expertise spécifique, et si ces sociétés ne fonctionnent pas correctement, c’est à l’entrepreneur général de trouver une solution. Avec l’aide d’un entrepreneur général, les entreprises peuvent planifier une usine de manière professionnelle et en gagnant du temps. En plus du travail de conception, l’entrepreneur général gère également les sous-traitants et l’avancement de la construction. L’entrepreneur général se charge souvent du factory design en collaboration avec une équipe interdisciplinaire d’experts. Cela permet de réunir l’expertise nécessaire sous un même toit et d’établir une structure fixe et des pratiques de travail communes à tous les métiers concernés. L’expertise combinée de l’équipe, ainsi qu’une étroite collaboration, permettent de garantir que le projet est livré dans les délais et dans le respect du budget. Elle garantit également une qualité de conception élevée pour l’ensemble du projet de factory design.

MPDS4 Factory planning & Plant Design Software

Les métiers de l’industrie en un coup d’œil

Équipements, dispositifs et services de chantier :

  • Services d’architecture
  • Services d’ingénierie
  • Machines et équipements de construction (avec et sans exploitation)
  • Matériel de chantier
  • Sécurité du chantier/échafaudage
  • Services d’élimination des déchets / nettoyage des chantiers
  • Grues/matériel de levage
Travaux de finition non techniques :
  • Travaux de tôlerie pour le toit et les murs
  • Revêtements de sol et de mur
  • Étanchéité de la toiture
  • Fenêtres/portes/portails
  • Façades en verre/métal
  • Travaux de menuiserie
  • Travaux de cloison sèche
  • Travaux d’ETICS/de peinture
Services de génie civil :
  • Démolition
  • Construction d’asphalte
  • Travaux de terrassement
  • Construction de canaux
  • Travaux de pavage
  • Matériaux en vrac
  • Travaux spéciaux de génie civil/corrosion/drainage des eaux

Matériel technique de construction :

Travaux de structure :
  • Acier d’armature
  • Pièces structurelles en béton préfabriqué
  • Travaux de maçonnerie/de revêtement
  • Travaux de gros œuvre
  • Travaux de construction métallique/serrurerie

Kaizen – amélioration continue des processus dans le factory design

Le concept KAIZEN, qui se base sur les termes japonais « Kai » (« changement/changement ») et « Zen » (« pour le mieux »), peut être la base d’une coopération optimale entre tous les métiers participants. Il s’agit de l’amélioration permanente des processus par l’ensemble du personnel du projet. La mise en œuvre, la perspective du client, les processus de réflexion et l’implication de tous les employés, sont tous importants. Cet état d’esprit vise une optimisation permanente et se traduit par une application concrète dans la production industrielle grâce au processus d’amélioration continue. Cette approche peut être facilement intégrée et appliquée à la planification de la production. Tous les employés des différents secteurs vérifient comment la production et les autres processus peuvent être améliorés à l’aide de petites mesures rapidement réalisables. Le cœur du Kaizen est constitué par les « Cinq S (5S) » : Seiri, Seiton, Seiso, Seiketsu, Shitsuke.

Seiri – Trier
Trier tous les articles d’un endroit et supprimer tous les articles inutiles.

Seiton – Mettre en ordre
Placer tous les objets nécessaires à l’endroit optimal pour remplir leur fonction.

Seiso – Faire briller
Nettoyer et inspecter régulièrement le lieu de travail, les outils et les machines.

Seiketsu – Standardiser
Standardisation des processus utilisés pour trier, ordonner et nettoyer le lieu de travail. Cela permet d’établir des procédures et des calendriers pour garantir la répétition des trois premières pratiques « S ».

Shitsuke – Autodiscipline
Grâce à l’autodiscipline, ces normes, règles et règlements sont respectés dans le cadre du processus de travail.

C’est la base du processus d’amélioration continue qui garantit une production de masse flexible, mais normalisée, depuis des décennies, depuis les débuts de l’industrie automobile japonaise. Ce concept se retrouve également dans le factory design – un processus qui ne devrait jamais s’arrêter grâce à l’amélioration continue.

Le projet de factory design est terminé – mais que faire ensuite ?

Les extensions et les modifications souhaitées sont terminées et l’usine est prête. Après de nombreux changements, parfois radicaux, tout le monde est heureux que le factory design soit enfin terminé. Mais est-elle vraiment terminée ?

Souvent, ce n’est qu’à la fin d’un projet que l’on se rend compte des données qui auraient facilité et accéléré l’analyse de l’état actuel de l’usine. Et c’est précisément là que réside le grand avantage du factory design, car même s’il y aura inévitablement des ajustements et des réglages supplémentaires à l’avenir, vous pouvez maintenant voir à temps quand d’autres mesures de factory design sont nécessaires. Il n’est donc plus nécessaire d’attendre que l’espace de travail soit insuffisant ou de laisser la production se poursuivre jusqu’à ce que des mesures draconiennes soient inévitables. Même si tout fonctionne plus efficacement et plus rapidement maintenant que le projet est terminé, les avantages acquis peuvent rapidement s’évaporer en raison de l’évolution du marché et des progrès technologiques.

Fabrikplanung im Maschinenbau

Heureusement, le factory design professionnel vous permet de vous appuyer sur des données et des expériences. De cette manière, les tâches qui surviennent continuellement peuvent être rapidement identifiées et correctement évaluées. On comprend mieux pourquoi les nouvelles installations ou les déménagements sont rares en matière de factory design, car pour une entreprise moderne, la plupart des tâches de factory design découlent de la nécessité d’améliorer constamment le site.

La dynamique croissante du marché, l’évolution rapide de la technologie numérique et les exigences toujours plus grandes des clients peuvent désormais être affrontées avec calme et confiance, car vous savez maintenant ce qui est important dans le factory design.

FAQ sur le factory design

Le factory design est toujours utilisée, par exemple, pour optimiser un entrepôt ou une chaîne de production existants. Souvent, la planification d’usine permet également de planifier et de construire un site industriel entièrement nouveau. En principe, ce processus structuré consiste en une planification systématique et ciblée des usines.

Dans le factory design, les projets entièrement nouveaux sont appelés projets Green-Field. En cas d’extension, d’adaptation ou même de réduction d’un système déjà existant, on parle de projet Brown-Field.

Alors qu’en usine, la planification de la production et le contrôle des processus sont quotidiens, voire à court et moyen terme, le factory design se concentre exclusivement sur les objectifs et la mise en œuvre à moyen et long terme.

Les principaux objectifs de le factory design sont, outre un flux de production favorable, des conditions de travail adaptées aux personnes et une bonne utilisation de l’espace. Afin d’être prêt pour toutes les tâches qui se présenteront à l’avenir, une grande flexibilité des installations et des équipements fait également partie des principaux objectifs principaux.

Le factory design commence par le souhait d’une entreprise de production de réagir rapidement et de manière flexible aux exigences du marché. La planification de l’usine se concentre d’abord sur l’analyse de l’exploitation et la planification des objectifs. C’est ici que l’état actuel est évalué et qu’une évaluation et une décision sont prises sur la base des connaissances réunies.

La planification de l’implantation fait partie des éléments centraux de la planification d’usine et a pour mission de résoudre des problèmes de plus en plus complexes en un temps de plus en plus court. Il s’agit essentiellement d’une conception qui décrit et représente la disposition spatiale d’objets tels que des systèmes complets, des installations de transport, de remplissage et d’emballage ainsi que d’autres machines.

Afin de permettre une grande précision et une qualité de planification élevée lors de le factory design, il existe sur le marché des outils et des instruments adaptés à la planification numérique. Un logiciel de le factory design moderne comme M4 PLANT permet la création numérique d’usines et d’installations complètes. Il est possible d’y créer une planification 3D inter-métiers sur la base de données d’usine existantes et de données de fournisseurs.

Retour haut de page